Faites-vous ce qui vous passionne dans votre entreprise?

Faites-vous ce qui vous passionne dans votre entreprise?

Faites-vous ce qui vous passionne dans votre entreprise?

Avez-vous des moments magiques dans votre travail ?
Des instants qui vous rappellent à quel point vous adorez faire une telle ou telle autre chose?
Des choses qui vous font plaisir… même un vendredi soir…vraiment !?

Au moment d’écrire ces lignes, c’est vendredi soir pour moi, d’une journée de canicule. J’étais à terminer la vaisselle quand je m’aperçois que mon chum est allongé dans le lit, fatigué de sa semaine.

Notre fille elle, est descendu au sous-sol pour se libérer un peu de cette chaleur dont elle a grandement profité une bonne partie de l’après-midi, dans la piscine. Et moi ? (Suspense…) Je m’aperçois que je suis maintenant SEULE (rare moment dans la vie d’une maman, surtout travaillant à la maison en période estivale).

Et PAM ! J’ai une inspiration soudaine de vous écrire un article pour discuter, avec vous, de l’importance d’apprécier et surtout de choisir de faire ce que nous aimons le plus faire dans nos vies pour en faire notre entreprise! Mais, aussi de porter notre réflexion un peu plus loin en prenant conscience et en ayant le pouvoir de nous concentrer sur ce que nous apprécions le plus faire au sein même de cette belle entreprise que nous avons créée ou que nous créerons bientôt!

Pourquoi faire ce qu’on aime est si important?

Moi, dans la vie je suis graphiste, plus précisément spécialiste en image de marque pour les femmes entrepreneures. Et vous savez ce que j’aime par-dessus tout mis à part ça ?
Écrire, créer du contenu, discuter par le biais d’article comme celui-ci. La preuve! je me suis empressée de m’installer dehors ce soir pour vous écrire…Ben oui! un vendredi soir!

Souvent, lorsqu’on démarre notre entreprise, et malheureusement même parfois après plusieurs années (je dis ça car moi aussi j’ai été dans cette situation), on ne prend aucune position dans notre domaine. On fait à peu près tout ce que les gens nous demandent, sans même prendre le temps de nous poser à nous-même la question: “Est-ce que ça m’intéresse vraiment ?”

On pense trop souvent qu’il faut acquérir de l’expérience et que c’est à force de faire n’importe quel contrat qu’on apprendra notre métier et que nous deviendrons meilleur dans notre domaine. Qu’il faut payer nos comptes comme tout le monde! Que nous devons bien GAGNER notre vie nous aussi! (Quel expression hein? entre vous et moi, GAGNER notre vie… anyway!)

Mon expérience à ce sujet

Ce soir, je me pose une seule question, et je souhaite sincèrement qu’elle vous sera aussi utile à vous qu’à moi…SI … Oh! Le SI vient de sortir!
 
SI j’avais consacré tout le temps pris à faire des mandats non-intéressants qui m’ont juste apporté que de l’argent, sans aucune reconnaissance, avancement pour mon accomplissement personnelle et professionnelle, et que je m’étais concentrée sur ce que j’aime le plus faire dans mon entreprise et qui est au service de ce que je vise à devenir….
 

À quel niveau d’expertise et où serais-je rendu dans mon entreprise aujourd’hui ?

Je suis graphiste diplômée du Collège Lasalle depuis 2006… et attention… j’ai décidé d’assumer, dire et faire ce que j’aime et me passionne depuis seulement 2015.

Ma coach m’a dit un jour: “ Geneviève, que veux-tu vraiment faire au sein de ton entreprise ?” Et je lui ai répondu spontanément: “Des logos!” Oui, cette réponse s’est peaufinée et à évoluée depuis, mais il reste qu’il y a une journée où j’ai décidé que je ferais que ce qui me passionne le plus au monde!

Et aujourd’hui, j’écris un vendredi! Une vraie petite machine à contenu cette Geneviève depuis déjà plusieurs mois! Pourquoi? Parce que c’est ce qui me fait le plus vibrer depuis la dernière année. Et en plus, je peux discuter avec vous d’image de marque, de graphisme et de différentes façons de voir les choses via vos souliers d’entrepreneures. Quoi de plus fantastique!

J’évolue, j’écoute mes passions et fais confiance à ce qui se présente sur ma route d’entrepreneure. Je me permets de sortir du cadre de la graphiste conventionnelle et de toujours me questionner si un projet me nourrira le p’tit cœur et l’intérieur ? Si la réponse est oui, je fonce!

 
Alors, je vous pose aujourd’hui ces questions ?

  • Qu’est-ce qui vous passionne le plus dans votre entreprise ?
  • À quel niveau pourriez-vous devenir experte dans votre champ d’expertise ?
  • Dans quoi avez-vous de la facilité ?
  • Qu’est-ce qui ferait que vous pourriez vous éclipsez pendant que le chum se repose et que vos enfants jouent calmement au sous-sol ?
  • Êtes-vous à l’écoute de votre intuition lorsqu’on vous présente un nouveau défi ?

Vous trouverez certainement la réponse à ce qui vous passionne le plus dans votre travail. Et je vous invite à mettre toute votre énergie pour développer votre entreprise de rêve!

Si vous êtes curieuse de voir à quel point ce moment d’écriture était magique, je vous invite à visiter mon Instagram où j’ai capté ce moment si privilégié en votre compagnie!

Ce fut un de mes plus beaux moments de ce beau vendredi de canicule!

Soyez fière de qui vous êtes et faites ce qui vous fait vibrer!

On parle image de marque ?
Inscris-toi à l’infolettre!

J’ai vécu une expérience qui en dit long sur…la crédibilité des entreprises.

J’ai vécu une expérience qui en dit long sur…la crédibilité des entreprises.

J’ai vécu une expérience qui en dit long sur…la crédibilité des entreprises.

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’une expérience qui vient tout juste de m’arriver!

Les vacances arrivent à grands pas et disons-le…mon chum et moi sommes un peu en retard pour les réservations dans les semaines les plus achalandées de l’année.. celles de la construction!

Heureusement, une première partie des vacances est déjà booké mais j’étais curieuse de voir si nous ne pourrions pas réserver un 2e camping à un second endroit pour allonger un peu notre temps en famille cette année.

Alors, me voici! naviguant sur le Web, à la recherche d’une petite perle rare de camping, pas encore découvert par la majorité du Québec en entier pour la saison estivale. Heureusement, nous aimons les endroits plus éloignés, même si souvent il y a moins de services. Pour ces vacances, la ligne directrice est simple : bord de l’eau + location de chaloupe pour quelques journées de pêche et de plage avec notre fille!

Je cherche dans un secteur précis (que je garderai secret, car j’aime les coins éloignés et méconnus.. vous vous rappelez?) Et hop! j’atterris sur une carte me pointant différents terrains de camping, tous à proximité! Je me dis Bingo! Voici notre chance!

Je sélectionne le premier, souhaitant visiter le site Web et voir leurs services et les installations. Et c’est parfait, le site est fonctionnel, j’y trouve une carte du camping, l’endroit où est situé la petite marina, les emplacements où nous pourrons installer notre super tente-roulotte, l’accès par le chemin et le village le plus près, etc.

Mais, il y a un MAIS… l’emplacement nous plaît un peu moins que l’autre camping qui est située juste en face, l’autre côté du lac, celui-là est sur une pointe, plus retiré et semble avoir une très belle plage, accessible directement du camping qui nous laisserait le choix de louer une chaloupe moins de jour, de faire un peu plus de plage avec notre fille. Les terrains semblent, en plus, être tous situés au bord de l’eau. Alors, vous vous imaginez la vue au lever ou au coucher du soleil!

Donc, je me lance, du haut de mon clavier pour sélectionner ce camping et visiter leur site Web afin d’avoir une bonne idée de ce qu’il m’offre, de voir plus précisément les espaces disponibles, leurs services, etc.

OH MALHEUR! Par respect je ne partagerai pas ce site, mais si vous saviez à quel point le site et leurs images en général est un désastre! Pourtant, le camping, bien que plus petit, semble TELLEMENT plus intéressant! Aucun plan du camping et des environs. Le site est fait en vieux html, aucune adaptation (heureusement je suis sur mon ordinateur!) Les fonds sont de couleurs foncées ce qui n’aide aucunement à la lisibilité des informations tant recherchées et les images…petites, de très mauvaises qualités et prise en amateur.

Pourtant, nous sommes d’accord pour dire que nous souhaitons tous voir des photos lorsque nous avons plus de 5h de route avant de nous rendre à destination. Question de ne pas avoir de mauvaises surprises à l’arrivée!

Le doute s’installe dans ma tête et les questions commencent à tourner en boucle:

  • Est-ce qu’ils prennent soin du camping ?
  • Est-ce que les emplacements seront en ordre ?
  • Est-ce que le camping est fiable pour notre petite famille ?
  • Est-ce qu’ils nous accueillerons avec professionnalisme ?

Bref, s’ils ne s’occupent pas de la qualité de leur image sur le Web, est-ce qu’ils auront les mêmes intentions en vrai sur place au camping ?

Résultat de mon expérience ?
Malheureusement, nous ne prendrons pas cette chance pour les vacances. Je souhaite être en sécurité, bien reçu et passer un beau séjour bien que nous ne sommes pas très exigeants.

Il y a trop de doutes et de questions et c’est simplement en ayant vu l’image de ce camping sur le Web. Nous irons probablement au camping d’en face, bien qu’un peu moins bien situé, car leur image nous a donné confiance. Tout semble propre, ils ont de belles images qui nous assure des emplacements et je suis certaine que je serai bien accueilli !

Nous prendrons quand même le temps d’aller visiter l’autre camping, durant notre séjour, mais pour le moment je n’ai pas assez confiance pour leur confier l’expérience de mes vacances pour cette année.

Vous voyez à quel point l’image que nous transmettons est importante pour la crédibilité et le professionnalisme de notre entreprise!

Combien de gens comme moi pensez-vous qui ont visités ce site de camping et qui n’ont pas réservés cette année ?

Et vous ? Est-ce que vos visuels, vos images et vos outils sont à la hauteur de qui vous êtes et des services que vous offrez ? Pensez-vous toujours à remettre à plus tard cette partie et ainsi semer le doute dans la tête de vos clients idéaux ?
Est-il temps de mettre à jour différents visuels qui ont été laissés un peu de côté, par manque de temps ou juste parce que vous ne savez pas comment vous y prendre ?

Je vous annonce que j’y ai pensé, après ma fameuse expérience et je vous ai donc concocté une belle petite formation sous-forme de guide pour enfin obtenir des visuels, des images et des outils ayant une qualité optimale pour bien démontrer votre professionnalisme et votre crédibilité auprès de votre clientèle!

 

7 étapes pour maîtriser votre image autant sur le web qu’en impression !

Étape 1: Comprendre la base de la résolution d’une image (qualité)
Étape 2 : La résolution à l’écran et les formats sur les réseaux sociaux
Étape 3 : Les images sur votre site internet
Étape 4 : Des plateformes gratuites pour vos montages graphiques et la redimension de vos images.
Étape 5 : La qualité pour l’impression
Étape 6 : La gestion des couleurs à l’écran VS les couleurs imprimées.
L’étape 7: Le choix de l’imprimeur

 

Je vous présenterai mon nouveau guide très bientôt, mais d’ici là…
Soyez fière de qui vous êtes!

 

 

 

 

On parle image de marque ?
Inscris-toi à l’infolettre!

C’est quoi pour vous être authentique en affaires ?

C’est quoi pour vous être authentique en affaires ?

C’est quoi pour vous être authentique en affaires?

 

Aujourd’hui, je suis curieuse de vous entendre sur cette question à 1000$…

Je pense que pour chacune de nous, la réponse sera différente, bien que juste et remplie de sens.

Être authentique en affaires n’a pas toujours été au centre des préoccupations des entrepreneurs de ce monde. Mais aujourd’hui, surtout dans mon environnement à 95% féminin, être vrai est devenu une valeur très puissante qui devient de plus en plus ancré pour chacune d’entre nous.

Pour moi, l’authenticité va au-delà d’être vraie en tant qu’humaine dans ce monde des affaires!

Sans oublier au passage de nous respecter, ça représente de porter un langage et des textes remplis d’émotions, qui parle avec le cœur, tout comme je sens cette sincérité qui m’entoure à chaque fois que j’accompagne une femme à développer son image.

C’est aussi de bâtir du contenu et des offres qui font raisonner mon grand POURQUOI EXISTENTIELLE. Qui oui!  Apporte énormément à mes clientes mais qui égoïstement m’apporte toute autant!

Je vous dirais que l’authenticité en affaires pour moi, c’est d’être capable de s’arrêter un moment, de faire le point sur ce qui nous différencie des autres, d’être capable de le reconnaître et d’en faire une valeur ajoutée unique pour nous différencier des autres personnes du même domaine que le nôtre.

C’est aussi de se regarder un peu le nombril en se foutant bien des significations des couleurs dans un logo ou de ce que l’on DEVRAIT faire ou ne pas faire. D’écouter un peu plus ce qui a de l’importance pour nous, nos goûts et ce que notre instinct nous chuchote de faire. De nous faire confiance et de prendre soin de nous, de notre image en général et non pas juste sur une carte d’affaires ou la journée de notre séance photo.

L’authenticité en affaires est le respect de qui nous sommes, dans toutes ses formes et peu importe où nous sommes!

Alors mesdames…. pour vous c’est quoi être authentique en affaires ?

 

Envie d’approfondir vos connaissances afin d’être en alignement parfait entre votre authenticité et votre entreprise ?

Bonne nouvelle!

Ma toute première formation est maintenant en ligne sur mon site Web et vous pourrez la faire de façon autonome et à votre rythme en téléchargeant la formation en version pdf !

 

 

Dans cette première phase nous verrons ensemble :

  • Pourquoi être authentique en affaires
    + Comment tirer son épingle du jeux en étant authentique
  • Vous promouvoir à travers votre marque
    + Mieux se connaître et bâtir sa stratégie de communication
  • Comment définir votre clientèle idéale

 

Promo de lancement jusqu’au 23 mai prochain à 99 $ au lieu de 125 $

 

Dans les prochaines semaines, je me lance le défi de vous écrire plus souvent!

J’aimerais qu’on puisse discuter plus longuement de chacun des piliers pour créer une image de marque authentique.

En conclusion

 

Et finalement je vous invite à partager cet article aux femmes entrepreneures passionnées qui vous entoure ! Parce que honnêtement, plus nous serons de femmes à faire des affaires avec notre coeur, mieux le monde se portera!

Je vous souhaite une belle semaine remplie d’authenticité.

Et surtout… Soyez fière de qui vous êtes!

On parle image de marque ?
Inscris-toi à l’infolettre!

Comment être paresseuse et super efficace dans ses outils de communications ?

Comment être paresseuse et super efficace dans ses outils de communications ?

Comment être paresseuse et super efficace dans ses outils de communications?

Méthode simple pour entrepreneures trop occupées

 

C’est rare que je dis ça mais j’adore être paresseuse! Et vous ? Imaginez un monde où la procrastination serait à l’honneur, un endroit où nous aurions toujours le droit de faire les choses à moitié et où le simple fait de penser à mettre en place un nouveau projet nous permettrait de le voir se concrétiser! Pouf! Comme par magie!

 

Quel bonheur n’est-ce pas! Vous croyez à mon histoire ? Vous pensez que je suis tomber sur la tête ou que je suis en train de rêver assise devant mon clavier…


Peut-être un peu! La solution n’est pas si simple, mais elle existe. Du moins, pour être un peu plus paresseuse et optimiser au maximum notre temps consacré à la création de nos outils de communications.


Qui parmi vous étiez comme moi et remettait toujours à demain le développement de son entreprise et la création de visuel pour faire la promotion d’un nouveau service ?

 

Combien de temps vous consacrez aux montages graphiques afin de mettre de l’avant un nouvel événement ou simplement mettre en place une nouvelle citation question d’interpeller votre clientèle idéale ? Personnellement, j’ai tendance à faire compliqué lorsque ça peut être si simple! (je travaille là-dessus fort fort fort) Et vous?


Si vous lisez ses lignes, c’est que vous souhaitez, comme la majorité des femmes entrepreneures de ce monde, optimiser votre temps !


Je vous présente donc une méthode simple pour vous, entrepreneures trop occupées qui n’êtes pas encore rendues à déléguer cette tâche.

 

 

Étape 1: Collaborer avec un(e) designer graphique afin de créer une charte graphique pour bien déposer la base de votre image de marque !

Une charte graphique est un document de référence démontrant les bases de votre image de marque marque. Elle doit contenir :

  • Les couleurs de votre marque
  • Les polices de caractères qui sont utilisées dans vos Titres, sous-titres et textes
  • Un tableau d’inspirations (moodboard) qui sera fort utile pour sélectionner le style d’images qui conviennent à vos outils de communications.
  • Les déclinaisons possibles de votre logo (version complète, signature, icône minimaliste)

 

Étape 2: Faire la liste des outils de communications que vous aurez besoin de créer.

En portant une réflexion sur l’ensemble des outils que vous souhaitez avoir pour communiquer vos services et événements, vous pourrez voir combien d’entres eux auront le même format ou, encore mieux,  si certain peuvent être combinés et utilisés de la même façon.

Voici une petite liste des outils les plus demandés par mes clientes :

  • Carte d’affaires
  • Carton promotionnel
  • Dépliant
  • Bannière déroulante
  • Signature courriel
  • Offre de service avec page couverture
  • Images pour citation sur leur page Facebook Pro
  • Bandeau pour leur page Facebook
  • Bandeau pour leur profil LinkedIn
  • Images pour articles de blogue
  • Entête pour l’infolettre

 

Selon vous, quels sont les visuels qui pourraient être combinés ?

Le recto du carton promotionnel, le recto du dépliant et la bannière déroulante pourrait facilement avoir les mêmes informations primaires. C’est-à-dire votre logo, vos services en bref et vos coordonnées, en respectant le même montage graphique et simplement adapter le format au besoin.

L’entête pour l’infolettre, quant à elle, pourrait tirer avantage à être la même que votre bandeau facebook général. Les gens vous reconnaîtront lors de vos envois via votre infolettre.

Et les images pour vos citations et celles de vos articles de blogue garderont également une belle continuité lors du partage dans vos réseaux ainsi que sur votre page de blogue, si elles sont avec le même style.

Votre signature courriel devrait également reprendre les mêmes informations que votre pied de page, incluant vos coordonnées dans votre offre de service. En plus, il y a fort à parier que vos communications courriels et vos offres de services ou votre papeterie en général soient destinés à vos clients actuels ou futurs, n’est-ce pas?

 

 

Étape 3 : Choisir une plateforme pour bâtir des gabarits qui seront utilisés chaque fois que vous en aurez besoin.

Je m’explique!

Un gabarit = Un modèle que vous utiliserez à plusieurs reprises pour vos différents besoins en modifiant LÉGÈREMENT le contenu et/ou la structure.

Aujourd’hui, plusieurs entrepreneures utilisent Canva pour faire elles-mêmes leurs visuels. La beauté de la chose c’est que pour la version payante (10$ par mois) vous aurez en plus accès à y incorporer vos propres polices de caractères, les couleurs de votre image et votre logo.

Vous pourrez sauvegarder en format Web ou pour l’impression et…

Vous pourrez repartir du même modèle lorsque vous aurez à nouveau besoin d’annoncer quelque chose.

On change le texte, les dates, les prix et la photo… et Hop! une nouvelle promo vient de voir le jour! Merveilleux n’est-ce pas?

(En plus, pas besoin de se casser la tête afin de trouver les bons formats pour les outils souvent utilisés, car Canva vous propose déjà tous les bons formats pour les réseaux sociaux, papeterie, carton promotionnel, etc…)

 

Étape 4 : Garder une constance et une cohérence dans TOUS ses outils!

C’est là que la paresseuse arrive en ville (ou en campagne pour ma part).

Personne ne gagne à refaire un montage graphique complet à chaque fois qu’elle souhaite créer un nouvel outil de communication.

Vous perdrez un temps fou à faire le montage et en plus, personne ne sera en mesure de reconnaître que vous êtes bel et bien l’auteur de cette nouvelle promotion, service ou atelier par exemple.

Plus vous garderez le montage reconnaissable, avec les mêmes bases déposées dans votre charte graphique (couleurs, typo, style d’image) et vos anciens gabarits d’outils, plus les gens auront de la facilité à savoir de qui vient cette belle invitation.

 

Étape 5 : Se concentrer sur ce que vous avez le plus de plaisir à faire, développez votre entreprise, bâtir de nouveaux projets et bien servir votre clientèle.

Moi, ma passion est de vous accompagner dans la création de votre image d’entreprise! C’est en mettant en pratique des trucs simples et en respectant des bases reflétants votre personnalité que je souhaite faire grandir votre entreprise à la hauteur de vos rêves les plus fous!

 

En conclusion

 

Je souhaite de tout mon coeur que mes conseils et cette méthode vous permettront de voir rapidement vos projets se réaliser suite à une nouvelle idée!


Que la paresseuse en vous puisse enfin profiter un peu plus de la terrasse en été ou d’une bonne série télé en hiver, au lieu d’aller encore une fois travailler en soirée. Que vous puissiez procrastiner et aller enfin jouer et ce, en créant tous vos outils … à moitié!

Vous avez aimé cet article ? Je vous invite à le partager.

Je vous souhaite une merveilleuse semaine remplie de couleurs !

Soyez fière de qui vous êtes!

On parle image de marque ?
Inscris-toi à l’infolettre!

Pourquoi vous ne devriez pas bâtir les mêmes outils de communications que tout le monde!

Pourquoi vous ne devriez pas bâtir les mêmes outils de communications que tout le monde!

Pourquoi vous ne devriez pas bâtir les mêmes outils de communications que tout le monde!

 

Ce mois-ci, le sujet que j’avais planifié pour mon article était : “Quelles sont les étapes logiques pour bâtir vos visuels graphiques”.

Pour être bien honnête avec vous, depuis 2 semaines que je débute un texte, ajoute des éléments, revois le titre car il ne me plaît pas… essaie de modifier le sujet pour ne pas avoir un ton trop directif.

Vous savez ce qui me dérangeait avec ce sujet et surtout cet article ?

C’est que j’avais l’impression de vous dicter quoi faire, comment le faire et pourquoi le faire et j’ai horreur de dicter aux gens avec une liste bien précise et une recette toute faite du genre faites ceci.. votre entreprise ira comme sur des roulettes!

Oui, il y a des bases, des principes et des techniques pour bien être vu et entendu lorsque nous sommes entrepreneures. Mais, nous sommes tellement toutes différentes que c’est de plus en plus difficile de faire une liste des visuels que vous aurez besoin pour partager votre passion et votre entreprise à ceux et celles qui souhaitent bien embarquer dans votre monde et  vous faire confiance avec tout ce que vous avez d’extraordinaire à leur offrir.

Alors ce mois ci, mon article a pour titre :
“Pourquoi vous ne devriez pas bâtir les mêmes outils de communications que tout le monde!”

Pourquoi ? Parce que ma personnalité m’oblige à justement toujours chercher une façon différente d’apporter ma contribution et de présenter ce que j’ai à offrir comme services.

Lorsque j’ai débuté à pondre du contenu pour ma page Facebook Pro  honnêtement, je ne me suis même pas demandé ce que j’avais envie de faire pour alimenter celle-ci et rejoindre ma clientèle.

 

Le principe était déjà clair et décidé d’avance : Écrire des articles de blogue, pourquoi déjà ?  

 

  • Alimenter mon site web
  • Augmenter mon référencement
  • Partager sur ma page Facebook Pro
  • Attirer une clientèle en accord avec ma philosophie
  • Partager dans les groupes qui m’autorise à y déposer mon contenu

 

Je vous l’accorde! C’est, entre autre, ce qu’il faut faire pour se faire voir et se faire connaître sur les réseaux sociaux. Et ça fonctionne à merveille.

Mais, est-ce que j’aurais pu prendre une autre direction?

Développer d’autres contenus servant aux mêmes fins tout en étant en alignement avec qui je suis?

Au départ, l’écriture était hyper difficile, mais qu’on s’en souvienne je suis un tantinet tête de cochon…ou persévérante pour mieux paraître! Alors je m’y suis accrochée et j’ai redécouvert une vieille passion de jeunesse qui était justement l’écriture.

(en cachette, j’écrivais des poèmes remplis de sentiments et d’émotions pour tous les garçons que j’ai aimé dans mon adolescence. Expliquant mes plus grandes peines, mes désespoirs et ma vie Ô combien supposément difficile du haut de mes 16 ans)


Mais, pour celles pour qui cette option ne correspond pas, quoi faire ? Angoisse… stress…. inconfort total!

Il y a également les vidéos, pour certaine ce médium est formidable! Pour d’autres,  euh! non. Et c’est bien correct de même!

 

Arrêtons de faire les choses comme ceci ou comme cela, parce que c’est ainsi que les gens le font.

 

Prenons le temps de prendre conscience de ce qui nous fait littéralement TRIPPER. Renouer avec une ancienne passion. Les dessins, la musique, raconter une histoire, faire un jeu, un quiz ou faire de la peinture avec nos doigts si cela nous chante.

Après tout, nous trouverons certainement le chemin de mettre cette passion au service de nos outils pour partager nos connaissances, notre entreprise et qui nous sommes à l’intérieur du fil d’actualité et qui sait ? Nous ressortiront probablement du lot par notre originalité et notre authenticité!

 

En conclusion

Voilà! Mon article de ce mois! Soyez toujours fière de qui vous êtes, trouvez et partagez votre unicité. Car personnellement, ce qui m’ennuie c’est faire tout comme tout le monde!

Vous avez aimé cet article ? Je vous invite à le partager.

Je vous souhaite une merveilleuse semaine remplie de couleurs !

Soyez fière de qui vous êtes!

Vous souhaitez créer vos outils graphique de façon autonome,

créative et authentique ?

Femme Entrepreneure : Tannée de tourner en rond ?

Femme Entrepreneure : Tannée de tourner en rond ?

Femme Entrepreneure : Tannée de tourner en rond ?

Les 6 étapes qui m’ont permise de vivre de mon entreprise

 

Nous vivons dans un monde où chacune de nous souhaite profondément obtenir la réussite, la notoriété et le succès de son entreprise.

 

Êtes-vous de celles qui en plus d’obtenir ces merveilleux points, visualise également un monde où nous pourrions obtenir la reconnaissance et le sentiment d’accomplissement dans ce que nous offrons à notre clientèle ?

Est-ce que le bonheur de toucher le coeur des gens par qui vous êtes et ce que vous avez à offrir vous permet de vous lever chaque matin?

 

Ce désir sincère d’obtenir toutes ces belles choses, peut souvent nous sembler très loin et difficile à atteindre lorsque nous sommes nouvelle en affaires.

Nous voyons habituellement la montagne de choses à faire au quotidien pour démarrer notre entreprise, et le seul fait d’accepter que nous sommes entrepreneure et que toutes les responsabilités sont sur nos épaules est souvent difficile à porter.

On prend, plus souvent qu’autrement, les chemins les plus courts pour obtenir des résultats rapidement.
(Résultats = Clients = Argent = Payer nos comptes)

Après tout, nous n’avons pas souvent ( pour ne pas dire jamais ) un gros budget pour investir dans notre entreprise alors vaut mieux que l’investissement ne soit pas trop grand.

…Et notre tête se fait toujours un grand plaisir de nous rappeller que ça ne fonctionnera peut-être pas de toute façon alors vaut mieux être raisonnable et se limiter à l’essentielle.

 

Alors nous y voici !

On se lance en affaires, avec notre courage et notre première carte d’affaires (car tout le monde nous a bien fait comprendre qu’il faut absolument une carte en affaires! )

On visite des groupes de réseautage (pas toujours à notre image, on va se le dire ) et on essaie tant bien quel mal de présenter notre entreprise et ce que nous souhaitons transmettre comme services.

Moi, je me souviens encore parfaitement de ma première rencontre de réseautage. En plus d’avoir changer environ 10 fois d’idées sur ma présence ou mon absence quelques heures avant ce rendez-vous, j’avais décider de ne déplaire à personne alors, tenue hyper classique, jupe grise et chemisier noir (je ne porte même pas de jupe!).  Une carte d’affaires hyper simple avec mon nom d’inscrit, mes coordonnées et designer graphique comme titre bien en dessous de mon nom (Le classique quoi!).

Je faisais vraiment mon gros possible pour plaire à tous!

 

J’ai rencontrée des gens très gentils, et après plusieurs semaines en leur compagnie, j’ai effectivement obtenu plusieurs mandats de leur part. J’ai acquis beaucoup d’expériences et d’assurance en côtoyant ce groupe.

Mais, pour faire grandir mon entreprise, mon propre développement en tant qu’entrepreneure, la reconnaissance et le sentiment d’accomplissement,  je devais repasser.

J’étais une graphiste parmi tant d’autres, rien d’unique, rien de spécial, on me demandait des petits mandats, souvent à la dernières minutes toujours à très bon prix.

Alors vous vous imaginez bien qu’il était très difficile, même impossible pour moi de vivre de mon entreprise! J’avais donc 2 emplois en plus d’une merveilleuse petite fille de 3 ans. J’avais vraiment le sentiment de combattre pour faire avancer mon entreprise, c’était très difficile et honnêtement je ne penses pas que je serais en train d’écrire ses lignes si je n’avais pas eu autant de détermination et, on va se le dire, une tête de cochon!

 

Vous savez quel était mon problème ?
Et probablement le vôtre si vous vous reconnaissez dans mon histoire.

 

À force de vouloir plaire et proposer mes services à tout le monde, je ne plaisais à personne!

 

Ne perdez pas votre temps et ayez les bonnes réflexions pour atteindre vos idéaux!

 

Il est donc primordial de se poser les bonnes questions dès le démarrage de votre entreprise et d’accepter que les chemins les plus courts et les moins dispendieux ne sont pas toujours les meilleurs choix pour le développement et l’avancement de votre entreprise.

Aujourd’hui, je souhaite vous partager les étapes que j’aurais dû faire lorsque j’ai démarrée mon entreprise et qui, je vous l’assure, m’aurait permise de vivre de mon entreprise au moins 3 ans plus tôt.

 

Les 6 étapes qui m’ont permise de vivre de mon entreprise:


Étape 1 : Me faire accompagner par des professionnels pour développer mon entreprise.

Étape 2 : Connaître et reconnaître ma clientèle idéale.

Étape 3 : Prendre conscience de ce que j’ai d’unique versus les autres de mon domaine.

Étape 4 : Réfléchir aux besoins de ma clientèle idéale.

Étape 5 : Bâtir une image qui reflète mon authenticité et qui interpelle ma clientèle idéale.

Étape 6 : Développer des outils de communication qui rejoignent les besoins réels de ma clientèle.

 

Oui, il est vrai que ce chemin sera plus long et certainement plus dispendieux à court terme, mais rien de plus décourageant que de devoir rebrousser chemin, tourner en rond et perdre plusieurs années de revenus.

Lorsque nous savons avec exactitude, qui nous sommes,  ce que nous pouvons apporter dans la vie des gens et à qui nous nous adressons, il est beaucoup plus facile de toucher et de travailler avec les bonnes personnes pour nous. Celles-ci vous apporteront la réussite, la notoriété, le succès de votre entreprise en plus de vous transmettre la reconnaissance et le sentiment d’accomplissement.

 

En conclusion

 

Au final, vaut mieux faire les choses correctement au départ et ne plus avoir a y penser. Ceci vous permettra à moyen et long terme de bien développer votre entreprise et arrêter de dépenser pour commencer à récolter.

 

 

Vous avez aimé cet article ? Je vous invite à le partager.

Je vous souhaite une merveilleuse semaine remplie de couleurs !

Soyez fière de qui vous êtes!

Vous souhaitez créer vos outils graphique de façon autonome,

créative et authentique ?

Privacy Policy